Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» dyspraxie?
Jeu 13 Fév - 12:34 par Invité

» Rééducatrice scolaire
Dim 10 Fév - 7:07 par Didine

» 2013 : ce qui va changer pour le handicap
Dim 13 Jan - 6:52 par Didine

» PLANETE AUTISME bande annnonce !!!
Mer 19 Déc - 19:56 par Didine

» COMMISSION D'ENQUETE PARLEMENTAIRE
Lun 10 Déc - 7:40 par Ségo27

» Les chemins génétiques associés aux troubles neurodéveloppementaux
Dim 9 Déc - 21:35 par Ségo27

» Les enfants handicapés, ces mal aimés
Sam 8 Déc - 15:32 par Ségo27

» Pour que le gouvernement change !
Sam 8 Déc - 13:15 par Ségo27

» scolarisation en milieu ordinaire
Sam 8 Déc - 13:13 par Ségo27

Sondage

Comment avez vous connu le forum ?

0% 0% [ 0 ]
60% 60% [ 3 ]
40% 40% [ 2 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 5


Asperger : Ecole réfractaire !

Aller en bas

Asperger : Ecole réfractaire !

Message par Ségo27 le Sam 20 Oct - 16:13

École réfractaire: crime social ou pure paresse?

Il y a des choses qui font définitivement aucun sens.... Comme par exemple, faire table rase des appuis, interventions et mises en places en classe pour soutenir et aider nos enfants à se retrouver dans toute la cohue de notre système scolaire à chaque début d'année scolaire. Intégration scolaire, dit-on... Mais que veut donc dire ce fameux mot: intégration?

D'après Wikipedia ( désolée pour la "paresse" de l'utilisation d'un dictionnaire...:-p ), l'intégration est une démarche pédagogique selon laquelle les apprenants mobilisent des ressources pour résoudre une situation-problème complexe (pédagogie de l'intégration) ; Mais encore! Pour que la résolution d'une situation-problème complexe perdure, la démarche DOIT être récurrente.

Et pourtant! Combien d'entre nous devons, année après année, informer l'enseignant et la TES des spécificités de notre enfant? L'équipe école a pourtant en main toutes les informations quant à son évolution, aux stratégies précédentes, celles qui ont eu un succès, comme celles à éviter. Elle n'a qu'à ouvrir le dossier scolaire de notre progéniture et s'attarder aux plans d'interventions (PI) précédents et elle saura!

Mais non. Elle ne le fait pas... Elle ne s'informe pas. Bon bnombre ne connaissent même pas le diagnostique! Elle attend le prochain PI, celui de l'année, en faisant erreur par-dessus erreur sur le fonctionnement de notre enfant, qui dégringole parfois en chute libre vers une angoisse et un désintéressement scolaire qui met en péril tous les efforts accomplis jusque là. Est-ce de la paresse? Un blocage quant à ses limites émotives? une ligne de conduite non dite? Je ne comprends pas!

Que l'équipe-école n'ait pas la connaissance,.. ok. Je veux bien. Mais qu'elle ne prenne pas les infos là ou elles sont, au sein même de ses murs, alors qu,elle sait être là, ça me dépasse. Combien d'élèves autistes une classe standart du primaire peut contenir? 2. 2!... Donc 2 dossiers à lire en allant au lit, dans le bain, ou sur une toilette! 2 enfants à connaître un peu plus que les autres dans le seul et unique but de les aider à aimer l'école, à cheminer vers une année scolaire acceptable . Seulement 2.... Mais non! C'est trop! Elle n'a pas que ça à faire... Elle n'est pas une psy....Trop de travail, trop de temps supplémentaire... juste.. trop!

Alors, elle débute l'année en se fourvoyant royalement, sans la capacité de comprendre notre enfant, à l'aveuglette, les yeux fermés, un bandeau solidement attaché, faisant du déni sur sa responsabilité dans la descente de notre enfant: " Il va bien à l'école!" ou encore le grand et puissant "Il ne veut pas!".

Comment peut-on jouer ainsi avec l'équilibre de nos enfants? Une lecture, simple et petite lecture de 15 min... C'est tout ce qu'elle doit faire, cette équipe-école... Et on parle de décrochage... d'intégration scolaire... de violence chez les jeunes...

Pour moi, le message est claire: pendant que le gouvernement s'amuse à nous jeter de la poudre aux yeux avec des programmes qui ne seront, dans la réalité, jamais utilisés, certaines institutions poussent (délibérément?) nos enfants hors du système scolaire.

Et bien je dis NON! ASSEZ! Je ne laisserai pas ce manque flagrant de volonté scolaire de certaines institutions, d'enseignants et de TES faire de mon fils un dépendant social, un mésadaptés ou un suicidaire! je ne les laisserai pas bousiller le potentiel qu'il a pour cause de rigidité psychique! Maintenant que j'ai l'expérience de 19 ans dans le milieu scolaire dont 7 ans avec un enfant différent; que j'ai connu la plus grande fermeture, mais aussi de belles ouvertures, qui valident que ces fermetures sont PERSONNELLES à l'enseignant, TES, direction d'école et que des adaptations aussi simples que d'asseoir d'emblée l'enfant en avant, sur un coté opposé à la fenêtre, afin de facilité les déplacement de la TES sans déranger les autres élèves. (À quoi pense-t-on de placer un enfant HDAA derrière ou au centre de la classe?) L'horaire de la journée au tableau ou sur le mur devant lui, pour le sécurisé ( pas si difficile que ça à faire, il me semble), la démarche intellectuelle à suivre (français et maths) collée sur son pupitre, l'utilisation d'un "lézard lourd ' lors de moments de stress comme les contrôles, accepter une diminution des tâches, etc. Facile, gratuits (malgré que l'école reçoit cette fameuse sommes confidentielle...) et efficaces... Alors, pourquoi les refuser? Convainquez-moi que ce n'est pas de la mauvaise volonté... Non seulement les enfants HDAA en bénéficieraient, mais les autres étudiants aussi! Et l'enseignante pourrait alors respirer...

Je vous rassure: je me retiens de généraliser. Je SAIS qu'il y a de bonnes équipes-écoles dont la priorité est l'enfant. Pour qui ce qui peut être mis en place l'est. Et qui s'enorgueuille du succès de son élève particulier. Je l'ai vécu, et je le vois autour de moi, Parce que sans ce savoir, aujourd'hui, je serais par terre...

C'est bon d'écrire à nouveau... Merci d'être toujours là!

(Tiré du blog "chronique d'aspis")

_________________

avatar
Ségo27
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 104
Points : 2522
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 51
Localisation : Broglie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum