Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» dyspraxie?
Jeu 13 Fév - 12:34 par Invité

» Rééducatrice scolaire
Dim 10 Fév - 7:07 par Didine

» 2013 : ce qui va changer pour le handicap
Dim 13 Jan - 6:52 par Didine

» PLANETE AUTISME bande annnonce !!!
Mer 19 Déc - 19:56 par Didine

» COMMISSION D'ENQUETE PARLEMENTAIRE
Lun 10 Déc - 7:40 par Ségo27

» Les chemins génétiques associés aux troubles neurodéveloppementaux
Dim 9 Déc - 21:35 par Ségo27

» Les enfants handicapés, ces mal aimés
Sam 8 Déc - 15:32 par Ségo27

» Pour que le gouvernement change !
Sam 8 Déc - 13:15 par Ségo27

» scolarisation en milieu ordinaire
Sam 8 Déc - 13:13 par Ségo27

Sondage

Comment avez vous connu le forum ?

0% 0% [ 0 ]
60% 60% [ 3 ]
40% 40% [ 2 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]

Total des votes : 5


un enfant comme les autres

Aller en bas

un enfant comme les autres

Message par anne-laure le Ven 5 Oct - 3:43

Je m'apelle Anne-Laure et j'élève seule mon fils de 12 ans. Dés la maternelle, il a rencontré des soucis de sociabilité, et le corps enseignant l'a pris pour un enfant gaté. Son QI évalué à 124, il est resté scolarisé. Son comportement n'a qu'empiré car aucun médecin, psy, ne l'a diagnostiqué, il a été suivi en CMP pour des troubles du comportement, et au bout de plusieurs années, le psychiatre a décidé de le mettre sous traitement " rivotril entre autre! " et de le faire intégrer un ITEP à mi-temps. J'ai eu l'obligation de m'y soumettre car un contrat a été établi entre le collège, l'ITEP, le CMP et la famille. On parlé de mon fils comme un futur maniaco-dépressif ou d'un squizo, et je n'étais pas d'accord. J'ai fait appel au CRAHN, seule et derrière le dos de tous, et mon fils a été diagnostiqué à 11 ans d'autiste Asperger. L'Itep n'a pris en charge mon fils que 4 mois car il n'avait pas sa place dans cette structure. Aujourd'hui, il est en 4ème, et le collège a fini par accepter cette différence. Il s'améliore depuis qu'il connait le nom de son handicap, mais cela reste difficile. Il reste isolé, n'a pas ou peu de copain, ne se sentant bien qu'à la maison. Il trouve que les gens dit "normaux", ne le sont pas et que lui l'est! Voilà quelque phrases pour illustrer notre vie, et il faut se battre pour que nous, parents, on puisse nous entendre et ne pas rester dans la détresse face à certaines institutions qui vous mettent au placard et vous jugent incompétents dans votre éducation! Le CRA nous a sauvé, mon fils et moi, mais il m'a fallu bataillé pendant trop longtemps.

anne-laure
Petit nouveau
Petit nouveau

Messages : 1
Points : 2233
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 55
Localisation : eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: un enfant comme les autres

Message par Ségo27 le Ven 5 Oct - 6:25

Bonjour Anne-Laure et bienvenue parmi nous ! Nous savons quel combat vous avez mené pour le mener nous aussi. Nous sommes heureux que vous nous ayez rejoints ! Ne restez pas seule et isolée. Mon Guillaume, 11 ans, aussi trouve "les autres bizarres" et il est Asperger comme votre fils ! Venez à la réunion du 13 et vous serez entourée d'autres familles et votre fils ne sera pas seul !!!! Nous serons heureux de faire votre connaissance.
A très bientôt
Ségolène
avatar
Ségo27
Modérateurs
Modérateurs

Messages : 104
Points : 2522
Réputation : 2
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 51
Localisation : Broglie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum